Qui suis-je ?
Qu’est ce que l’ostéopathie ?

Pourquoi consulter un Ostéopathe ?

 

J’ai suivie de nombreuses formations notamment, en ostéopathie pédiatrique et périnatale, ce qui me permet de vous accompagner vous et votre enfant, durant et après la grossesse. Ainsi que dans l’accompagnement et le prise en charge du sportif, appuyé par mon expérience personnelle (4 ans de sport étude ski alpin a Villard de lans, et pratique de l’équitation ).

-----------------------------------

L'ostéopathie est une approche diagnostique et thérapeutique manuelle, à visée curative et préventive.


Elle a été créée aux Etats Unis en 1828 par le Docteur Andrew Taylor Still.



L'ostéopathie se base sur 4 principes fondamentaux :



  • Le corps est une unité. 

Les systèmes du corps sont tous liés entre eux et interdépendants. Cette notion de globalité est essentielle en ostéopathie. Toute perturbation ou dysfonction de l’une des structures du corps (squelette, articulations, muscles, système viscéral, sphère crânienne, système nerveux et vasculaire) peut provoquer un trouble localisé (une douleur à l’endroit du problème) mais également une perturbation à distance, par des systèmes de compensation.

  • Le corps s'auto guérit. 

Notre corps possède tous les éléments chimiques nécessaires à maintenir son état de santé.

  • La structure gouverne la fonction et inversement.

La perturbation d'une structure anatomique modifie directement la fonction et une fonction perturbée modifie la structure anatomique.

  • La règle de l'artère est suprême.

La circulation est fondamentale dans les phénomènes d'autorégulation...il s'agit là ni plus ni moins de la stimulation du système immunitaire.





 

L'ostéopathie s’adresse à la fois :

  • au nourrisson dès la naissance (Déformation du crâne, difficulté de rotation de tête, régurgitation, colique, problème de sommeil),



  • à l’enfant (surveillance et suivi de la croissance ; ou lors d’un traitement orthodontique, orthopédique…),

  • à l’adulte (y compris la femme enceinte),

  • l'accompagnement sportif, 

  • à la personne âgée (confort dans le cadre de certaines pathologies), toujours dans des mesures adaptées à chacun.



Le raisonnement de l’ostéopathe repose sur l'établissement de liens entre les troubles mécaniques et les manifestations cliniques (plaintes du patient) qui en découlent.


Dans un premier temps, il faut donc identifier les zones du corps en restriction de mobilité, puis les intégrer dans un schéma dysfonctionnel global propre à chaque patient (notion fondamentale de globalité du corps), avant de mettre en place le traitement.

Le traitement ostéopathique est établi à partir des données recueillies lors de l’anamnèse et de l’examen physique, et le choix des techniques se fait parmi un panel de techniques manuelles (structurelles, viscérales, crâniennes, faciales…) adaptées à chaque personne (en fonction de son âge, de ses antécédents médicaux et de son état de santé actuel).



La bonne mobilité des différents éléments qui constituent le corps humain garantit son bon fonctionnement.

Toute perte de mobilité d’un de ces éléments peut provoquer un déséquilibre temporaire de l’état de santé général de l’individu.

Les effets possibles après la séance ou effet rebond :

Vous sortez d’une consultation, mais voilà quelques jours plus tard apparaissent des signes pour le moins désagréables auxquels vous ne vous attendiez pas.

 

Laissez nous vous expliquer ce qui ce passe dans votre corps et vous saurez comment il convient de réagir. 

Ce qui vous arrive s’appelle l’effet rebond.

C’est une aggravation réactionnelle transitoire qui survient le lendemain ou sur lendemain d’une séance. Lors du sommeil le corps se met en phase de récupération et de rééquilibre. Les cellules s’activent pour corriger tout ce qui peu l’être, créant de ci de là, de petites inflammations. Cette phase demande beaucoup d’énergie à votre organisme ce qui explique la grande sensation de fatigue ressentie.

Les inflammations nécessaires à la réparation ainsi que la libération de toxine dûe à la détente et au retour d’une bonne circulation provoque les courbatures et douleurs .

Cette phase est symptomatique la plupart du temps durant 3 à 4 jours toutefois votre corps continu de travailler durant une quinzaine de jours après la séance.

 

Ces sensations sont plus ou moins intenses et plus ou moins longues selon les patients.

C’est pourquoi nous conseillons une période de repos de 48 à 72 heures après la séance, hydratez vous suffisamment, ne surchargez pas votre alimentation durant cette période, et éviter la consommation d’alcool.

 

Evidemment si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter.



 

 

"Après 6 années de formation au CEESO Lyon, je me suis installée dans ma ville natale de pont de beauvoisin en 2011.

Je reçois au cabinet des patients de tous âges avec des profils très différents.

Je ne pratique pas UN type d’ostéopathie, je suis a l’aise avec toutes les techniques et adapte ma pratique au patient et à son état.

 

  • Ostéo-articulaire : douleurs cervicales, dorsales, lombaires, costales, articulaires

(cheville, genou, hanche, poignet, coude, épaule), tendinites…

  • Traumatique : regain de mobilité après entorses, après consolidation de fractures, accidents de la voie publique…

  • Neurologique : sciatiques, cruralgies, névralgie cervico-brachiale, névralgie d’Arnold, névralgie du trijumeau …

  • Digestif : ballonnements, douleurs abdominales, remontées acides, diarrhées, constipations…



  • ORL : migraines, sinusites, otites, vertiges, douleurs de la mâchoire …

  • Urinaire et Gynécologique : cystites, incontinences, règles douloureuses, infertilités (sans causes médicales)…



  • Neuro-végétatif : stress, angoisse, trouble respiratoire dû à l’anxiété, trouble du sommeil …

  • Femmes enceintes : douleurs de la colonne, douleurs sciatiques, préparation du bassin à l’accouchement …

  • Nourrissons, enfants : trouble du sommeil, troubles digestifs (coliques, constipations, régurgitations, douleurs abdominales), asymétrie du crâne, douleurs après appareillage dentaire …

En prévention

 

“Mieux vaux prévenir que guérir”.

En effet, réaliser un bilan ostéopathique une a deux fois par an (à déterminer) en fonction de vos activités professionnelles et personnelles est très important.

Cela permet de corriger des troubles débutants encore indolores et asymptomatiques avant qu’ils ne le deviennent et génèrent l’installation de maux chroniques.

Important

Attention, l’ostéopathie a ses limites et ne prétend pas tout soigner !


Certes, elle s’intègre dans le parcours de soins du patient mais elle ne remplacera pas une consultation chez un médecin généraliste ou spécialiste si cela s’avère nécessaire.


L’ostéopathe peut donc à tout moment réorienter son patient en fonction des éléments qu’il aura retiré de son anamnèse et de son examen clinique. Il travaille pour cela en collaboration avec le corps médical (médecins, sage femmes…) et paramédical (pédicure-podologue, orthophoniste…) afin de garantir une prise en charge optimale du patient.

 

Concernant la prise en charge



  • La légalisation de la profession n'entraîne pas, pour l'instant, le remboursement des soins délivrés par le régime d’assurance maladie obligatoire mais dans de nombreux cas les séances d’ostéopathie sont prises en charge par l’assurance maladie complémentaire (mutuelles).

  • Pour plus d'informations, interrogez votre mutuelle.

© 2019 par lesoietletre